😷 La COVID-19 a insufflé une prise de conscience sur le circuit de distribution des produits alimentaires : la vente directe connaît un regain d’intérêt, aussi bien du côté des consommateurs que des producteurs.

🐮 C’est le cas de Vincent, éleveur de bœufs à La ferme Las Capelles, qui passait par un grossiste pour écouler sa production. Pendant le confinement, il a davantage fait de ventes directes : son chiffre d’affaires a augmenté de 40%, sans qu’il ne vende plus de viande !

🚀 Pour booster ses ventes directes, Vincent a choisi de faire partie des 50 producteurs d’Occitanie qui auront accès à la plateforme Les Choux d’à Côté gratuitement, à vie.

Catégories : Non classé

0 commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :